L’histoire de l’audition : La nécessité d’entendre et de comprendre

Le Docteur Alain ATTARD, ORL-otologiste, continue de nous parler de l’histoire de l’audition. Dans un précédent article, il nous expliquait les origines de l'audition : pourquoi le vivant entend?

Le monde animal, dont nous faisons parti, est doté d'oreilles, initialement pour assurer la survie, finalité première, mais pas seulement. Le développement de l'homme social a permis la mise en place d'un système de communication permettant le lien social, situant l'humain au sein de groupes de personnes. La vie de l’être humain se conçoit en groupe quel que soit l'âge avec une nécessité d’établir un échange entre chacun.

L'oreille est le moyen essentiel, le premier moyen permettant la communication orale, le lien avec autrui quel que soit le milieu familial, professionnel, ...

Entendre et Comprendre est une nécessité fondamentale

La surdité de l’enfant : un handicap lourd

La surdité de l'enfant s'est révélée être un handicap particulièrement lourd. L'importance de ce handicap est d'abord dû à sa répercussion sur l'acquisition d'un moyen de communication orale. L'échange avec autrui s'en trouve compliqué. Fort heureusement le talent de grands professionnels a permis de donner, malgré tout, à ces enfants un moyen de communication. Que ce soit un moyen de communication gestuel ou depuis quelques années par l'acquisition à nouveau, d'un moyen de communication orale par la mise en place d'un implant.

La surdité de l’adulte, toute aussi difficile

La surdité de l'adulte, surdité acquise, est tout autant pénible, difficile à vivre avec de multiples répercussions, malheureusement le plus souvent refusées, rejetées, ignorées. Ce choix aboutit à un isolement progressif dommageable pour la qualité de vie et surtout pour l’intérêt de la vie.

Nous vivons de plus en plus tard.

L’isolement des seniors

L'isolement social est devenu malheureusement un fait important dans notre société. Autrefois la personne âgée vieillissait dans un contexte familial, entourée des siens. Aujourd’hui, les seniors se retrouvent de plus en plus isolés. La société change et cette donne s'en trouve très nettement modifiée.

Notre société n'est pas tendre. L'âge pourrait être le reflet de la sagesse, de l’expérience… La perception que nous avons de notre situation passée, à un certain âge, est tout autre et reflète bien sûr le regard d'une société.

De cette situation et des difficultés de l'audition aboutit assez régulièrement un état de mésestime de soi. C'est le premier pas vers l'abandon.

Problème d’audition : face à l’isolement il faut réagir

La surdité est un phénomène inéluctable. Variable d'un individu à l'autre, elle comprend deux grandes parties :

  • La perte auditive : c'est la perte d'une partie de l'information sonore.
  • La difficulté de comprendre ce que l'on a entendu : cette notion est très variable selon l'ambiance acoustique.

Le facteur génétique est incontournable mais il y a également un contexte médico-social :
L'exposition sonore anormale pour le fonctionnement de l'oreille quelque soit le milieu (professionnel, musical, …).
Mais aussi d'autres facteurs : le bon état général, les facteurs de comorbidité tabac, diabète, sédentarité, activité intellectuelle,..). Et bien d'autres facteurs ont potentiellement une action de dégradation tissulaire et de fonction entre autres sur l'oreille.

Découvrez l'article suivant : L'histoire de l'audition: Quelle place pour le malentendant?

Et retrouvez l'article précédent : L'histoire de l'audition: Pourquoi le vivant entend?

Il peut être intéressant d'en savoir plus sur son audition. Découvrez comment elle fonctionne et comment en prendre soin, à travers nos autres articles, pour reprendre le plaisir d'entendre.

Docteur Alain Attard