10 questions à poser à votre audioprothésiste lors de votre premier rendez-vous.

Vous avez toujours aimé écouter la musique et discuter avec vos amis au restaurant. Mais depuis quelque temps, vous avez de difficultés pour pleinement apprécier ces moments de plaisir. La musique n’est jamais assez forte, les conversations sont difficiles à suivre, le bruit ambiant semble cacophonique. Donc vous avez décidé d’y remédier et vous d’entamer votre parcours vers l’appareillage auditif ! Vous en êtes donc à l’étape de préparer votre premier rendez-vous chez l’audioprothésiste – une excellente décision qui vous permettra de rester actif et en bonne santé. Pour vous accompagner et vous donner toute l’information qu’il vous faut, Profonia vous propose une liste de 10 questions à poser à votre audioprothésiste lors de ce premier rendez-vous.

1 - Comment allez-vous évaluer ma gêne auditive ?

Établir votre perte auditive est bien entendu l’une des premières étapes de ce premier rendez-vous. Interrogez votre audioprothésiste sur les tests auxquels il vous soumet et analysez ensemble les résultats.

2 - Comment choisissez-vous l’appareil auditif ?

À la suite des tests audiométriques, l’audioprothésiste vous interroge sur votre style de vie (actif, isolé…) et votre capacité à manipuler des petits objets. Il vous présente les différents modèles d’appareils et vous explique pourquoi il privilégie tel ou tel appareil dans votre cas. N’hésitez pas à le questionner : pourquoi tel modèle ? Quels en sont les avantages adaptés à votre profil ? Quelles seront les éventuelles difficultés rencontrées au départ ? Quel est son prix ?

3 - Pendant combien de temps puis-je essayer l’appareil auditif ?

La période d’essai de l’appareil est cruciale. Elle est fixée par la réglementation à un mois. Validez auprès de votre audioprothésiste que cette période est bien celle qu’il a prévu pour vous aider à vous ajuster à votre nouvelle audition. Pendant cette phase d’essai, vous revenez plusieurs fois pour des rendez-vous de réglages afin de parvenir à une première correction qui vous convienne.

4 - Qui se charge de la partie administrative de mon dossier d’appareillage ?

Que ce soit de rassembler les documents nécessaires, de transmettre le devis ou d’assurer un bon suivi, pas toujours facile de s’y retrouver, ni d’être sûr de fournir les bons documents aux bons organismes ! Pas de panique : la majorité des centres d’audioprothèse s’occupent de la partie administrative de votre équipement auditif. Assurez-vous que c’est bien le cas auprès de votre audioprothésiste et de son assistante.

5 - Proposez-vous des facilités de règlement pour rembourser le montant à ma charge ?

En déduisant le remboursement de la part sécurité sociale et celle de votre mutuelle du coût total de l’appareillage, vous obtenez le montant restant à votre charge. Même si des efforts sont faits pour réduire ce total, il peut représenter une somme importante. Questionnez votre audioprothésiste pour connaître les facilités de paiement qu’il propose : règlement en plusieurs versements sans frais,... Peu importe votre entente, vous quitterez votre rendez-vous avec une vue d’ensemble de votre engagement financier.

6 - Pour combien d’années mon équipement auditif sera-t-il garanti ?

La réglementation impose à tous les audioprothésistes de délivrer leurs appareils auditifs avec une garantie de 4 ans, ce qui correspond à la durée de vie moyenne d’une aide auditive. Assurez-vous auprès de l’audioprothésiste que vos futurs appareils auditifs soient couverts par cette garantie et demandez-lui de vous expliquer les détails de cette garantie. C’est à l’audioprothésiste de vous apporter toutes les réponses afin que vous puissiez aborder l’appareillage en toute sérénité.

7 - Si j’ai du mal à m’adapter à mon équipement auditif, que proposez-vous?

L'adaptation à un équipement auditif peut demander un peu de temps pour certaines personnes. Très vite, vous retrouverez les sons de votre quotidien – des sons que vous n’aurez peut-être pas entendus depuis des années. Ainsi, il pourrait arriver que vous ayez du mal à supporter vos aides auditives dans certaines situations. C’est là que votre audioprothésiste devra intervenir en se montrant disponible et à votre écoute pour affiner vos réglages.

8 - Qu’en est-il du suivi et du contrôle de mon appareillage auditif ?

La réussite d’un appareillage auditif dépend, en grande partie, d’un excellent suivi dans le temps. Votre audioprothésiste doit vous recevoir au moins trois à quatre fois par an pour assurer le contrôle de votre équipement et le suivi de votre réhabilitation et évolution auditive.

9 - Que proposez-vous pour l’entretien et le nettoyage de mon appareil ?

Un appareil auditif doit être rigoureusement entretenu et nettoyé pour fonctionner de manière optimale. Dans les centres d’audioprothèse, c’est l'assistante audioprothésiste qui vous propose habituellement de réaliser le nettoyage et l’entretien de votre appareil lors d’une visite sans rendez-vous. N’hésitez pas à l’interroger pour savoir comment l’entretenir à la maison.

10 - En cas de panne de mon appareil, que se passe-t-il ?

Les appareils auditifs sont des équipements électroniques qui peuvent souffrir de l’humidité de l’oreille et du cérumen, donc les pannes peuvent survenir. Là encore, les audioprothésistes sont habitués à ce genre de problématique. S’ils le peuvent, ils réparent le composant défectueux directement dans le centre. En cas de panne plus conséquente, l’appareil sera retourné chez le fabricant pour une réparation complète. En fonction de votre type d’appareil, l’audioprothésiste peut vous prêter un matériel équivalent pendant l’immobilisation de votre équipement.
La bonne nouvelle: la panne d’appareil est très souvent prise en charge par la garantie de votre appareil. Dans le cas de la perte ou de la casse de votre équipement, des assurances peuvent aussi être souscrites, interrogez votre audioprothésiste pour connaître les recours en cas de complications.

Ça y est – vous voilà donc fin prêt pour vous rendre à votre premier rendez-vous chez l’audioprothésiste. N’hésitez surtout pas à y ajouter vos propres questions. Ainsi, vous êtes sûr d’avancer vers l’appareillage auditif en toute confiance accompagné par un professionnel à votre écoute.

D’ailleurs, avant de franchir le seuil de votre porte, avez-vous réuni tous les documents nécessaires pour que votre rendez-vous se déroule de manière efficace ?

Vous verrez: en faisant le choix de vous équiper d’appareil auditif,
vous privilégiez un mode de vie plus actif, une vie sociale plus complète et une santé plus complète.
Et bien sûr, à chaque étape, Profonia sera à vos côtés.

Send this to a friend